GO2 en deux mots

A la base de ce projet, en 2008, il y avait l’envie de relever le défi de la réduction des émissions de CO2. Pour Damien, amoureux de Bruxelles, de bicyclette et de jeux de mots, il y avait une énorme frustration de voir sa ville paralysée par le trafic et subissant les nuisances liées. C’était une grande motivation pour se lancer dans l’aventure : il était le premier à Bruxelles.

C’était, pour reprendre ses mots, « une véritable aventure qui réunissait les meilleurs ingrédients d’un bon western spaghetti : une époque trouble, l’obligation de changer les manières de fonctionner pour atteindre une gestion rationnelle des ressources naturelles… Ce garçon-vacher solitaire, avec sa monture hors du commun, allait-il survivre dans ce duel sans pitié avec les éléments ? Est-ce que le dioxyde de gambettes allait réussir à substituer une petite partie du dioxyde de carbone ? »

Après 7 ans sur les routes pour livrer les colis de sociétés, d’institutions et de particuliers engagés pour une ville plus humaine et plus respectueuse de son environnement, l’aventure a pris un nouveau départ avec le passage en coopérative.

Le 1er juillet 2015 Dioxyde de Gambettes est devenue une coopérative à finalité sociale. Une partie de l’équipe existante et de nouvelles personnes, 9 personnes en tout, ont fondé la société, avec les mêmes buts et un fonctionnement plus participatif.

Téléchargez les statuts de la coopérative >>pdficon

Ils nous font confiance

Soutenir la coopérative

Dioxyde de Gambettes est une coopérative à finalité sociale.
Ouverte aux citoyens engagés, comme vous!


En savoir +

Contactez-nous

info@dioxyde-de-gambettes.com

TVA : BE0632 830 374 - iban : BE46 0689 0310 0036

© Dioxyde de gambettes 2016

Design by Antek - Illu By Mr Iou